Comment savoir si une Tortue est Morte ?

mai 12, 2021

comment savoir si une tortue est morte

 

 

Les tortues sont des reptiles qui existaient déjà avant l'époque des dinosaures. Il existe plus de trois cent quarante espèces recensées dans le monde qui se regroupent en trois catégories : les tortues terrestres, les tortues d'eau et les tortues marines. La plupart des tortues terrestres rencontrées en France sont des tortues d'Hermann car elles sont les seules réellement adaptées à notre climat.

Les tortues sont des animaux sauvages et qui le restent, même en captivité. Elles ont l'habitude de rester immobile une grande partie de leur temps. Elles rentrent aussi en hibernation l'hiver, période pendant laquelle elles ne vont plus bouger.

D'où cette question : comment savoir si une tortue est morte ou hiberne ? Il n'est pas non plus simple d'identifier les signes qui montrent qu'une tortue est gravement malade et donc d'anticiper l'issue fatale. Dans ces conditions, comment savoir si une tortue est morte ? Certains signes sont typiques du décès de l'animal alors que d'autres sont identifiables à la fois sur une tortue en hibernation ou morte. Des tests et de l'observation donneront des pistes qu'il faudra faire confirmer par le diagnostic d'un vétérinaire.

 

Caractéristiques d'une tortue morte

 

tortue morte

 

L'animal va commencer à se raidir entre 3 à 12h heures après sa mort. Mais cet état ne va pas perdurer au-delà de quelques jours et le corps va se détendre. Un liquide va apparaitre au niveau de sa bouche et de son nez. C'est le premier signe qui indique que le processus de décomposition va démarrer.

Le signe manifeste qui ne trompe pas : une odeur forte et nauséabonde va se dégager de la tortue au bout de quelques jours, quand ce processus aura bien avancé.

 

Caractéristiques d'une tortue malade ou morte

 

tortue malade

 

La tortue est un animal qui a besoin d'une très grande attention. Si elle a une espérance de vie assez longue, elle est néanmoins sujette à des maladies qui peuvent évoluer, sans soin, vers la mort. La majorité des maladies vient de son cadre de vie (manque de chaleur, d'UVB et d'UVA, de place, de cachettes) qui va engendrer de l'anxiété et du stress. Attention aussi aux attaques de chiens et au passage de la tondeuse sur sa carapace !

Les maladies pour tortues sont peu fréquentes, elles attrapent rarement des microbes. Mais lorsqu'un tel cas de figure se présente, il peut être fatal à l'animal. Les maladies les plus courantes sont la septicémie (maladie du sang), la stomatite (infection de la cavité bucale), la dystocie (rétention d'œufs), l'ostéofibrose (ramollissement de la carapace), les pneumopathies (infections respiratoires), surtout si elles dégénèrent en pneumonies et le prolapsus du colon (occlusion intestinale).

Les phénomènes physiques suivants peuvent apparaitre sur une tortue malade ou morte. Par exemple des yeux enfoncés avec une peau creusée peuvent se retrouver chez la tortue déshydratée. Une tortue très froide au toucher peut simplement hiberner. Des champignons ou des taches blanches peuvent apparaitre sur une tortue léthargique et non en décomposition.

D'autres symptômes comportementaux peuvent aussi mettre la puce à l'oreille par rapport à la maladie, entre autres un état léthargique, une perte d'appétit, des difficultés respiratoires, des troubles intestinaux, etc.

 

Longévité de la tortue

Un premier indice pour savoir si une tortue est vivante ou morte est de comparer son âge avec la durée de vie habituelle du même type d'animal. En effet, sa longévité varie sensiblement en fonction de l'espèce. Ainsi, une tortue terrestre peut vivre entre 10 et 80 ans voire plus.

Découvrez à travers notre article de Blog Comment savoir l'âge d'une tortue.

 

Les prédateurs de la tortue

Toutes les espèces de tortue possèdent une carapace dans laquelle elles peuvent se retrancher en cas d'attaque. Mais malgré cette protection, de nombreux animaux n'hésitent pas à s'attaquer à elle. Ces prédateurs doivent trouver un moyen de briser la carapace afin de manger la viande de tortue.

C'est le cas de nombreux mammifères comme les ratons laveurs, les renards et même les chiens domestiques. Ces derniers ne font souvent que jouer avec la tortue mais ils peuvent mordre une partie du corps de la tortue que celle-ci n'a pas réussi à rétracter suffisamment dans sa carapace.

 

La brumation

Avant de détailler les techniques qui permettent d'identifier si la tortue est morte, voici quelques explications sur la brumation pour éviter de confondre cet état avec la mort de l'animal. Il s'agit du processus de la léthargie hivernale pour certains animaux à sang froid, équivalente de l'hibernation pour les animaux à sang chaud. Si la nourriture vient à manquer ou si la température extérieure baisse en dessous de 10°C, la tortue va ralentir son métabolisme, notamment toutes les fonctions liées à la circulation, la digestion et la respiration.

Son système immunitaire va également se mettre sur pause, exposant l'animal aux traumatismes physiques et aux maladies. La brumation se déroule généralement de novembre à fin février voire début mars. Pendant toute cette période, la tortue va rester dans un abri suffisamment profond et humide (par exemple pour celles qui vivent à l'extérieur, elles vont se cacher sous un tas de feuilles mortes ou creuser un trou dans la boue) sans bouger. Il ne faut pas déranger une tortue qui est entrée en état de brumation, sauf si elle commence à émettre une odeur.

Si une tortue est morte durant son hibernation, ses yeux sont fermés et creux et ses paupières creusées vers l'intérieur. L'hibernation est une étape qui se prépare pour éviter que la tortue ne tombe malade ou même meurt. Par exemple, comme la digestion s'arrête pendant l'hibernation, il faut diminuer la nourriture de la tortue deux semaines avant sinon elle pourrait en mourir. Attention également si la tortue est en mauvaise santé, le processus d'hibernation pourrait lui être fatal.

 

La toucher

Le premier réflexe à avoir pour savoir si la tortue est morte est de la toucher pour espérer voir une réaction de sa part. Il est recommandé de le faire avec le doigt ou de donner des petits coups avec un bâton mou au niveau des pattes ou de queue pour ne pas la blesser. Si elle se déplace, remue les pattes ou ferme sa carapace, c'est bon signe. Elle peut aussi émettre de petits sifflements. Une faible pression entre sa queue et son cloaque pourra aussi la faire réagir et lui faire sortir la tête.

En tirant doucement sur une des pattes arrières, il doit y avoir le réflexe de retrait : elle doit tirer dans l'autre sens et rentrer sa patte. Au contraire si elle ne montre aucune réaction, il se peut qu'elle soit malade ou malheureusement déjà morte. Si elle bouge mais de manière plus lente qu'habituellement, mieux vaut l'emmener chez le vétérinaire afin de faire des examens.

 

La sentir

Les tortues décédées depuis peu ne dégagent pas d'odeur. Par contre, un signe qui ne trompe pas malheureusement pour ceux qui y ont déjà été confronté, c'est l'odeur nauséabonde qu'émettent les tortues mortes depuis un certain temps.

En effet, les tortues se décomposent plus rapidement que d'autres animaux à cause des micro-organismes qui comment à manger les tissus morts. Ce phénomène produit une odeur parmi les plus infâmes du monde selon les spécialistes des reptiles.

Attention, un temps froid peut ralentir le processus de décomposition et retarder la diffusion de l'odeur, il convient donc d'attendre un peu plus longtemps (environ un mois) dans ce cas.

 

L'observer

Mêmes si les tortues ont l'habitude de faire des apnées longues, elles finissent par respirer comme les autres animaux même en période d'hibernation. Si la tortue est vivante, un mouvement très léger devrait être perceptible en regardant au choix la région entre la queue et ses pattes arrières, ou celle située entre son cou et ses pattes de devant.

Ce sont les inspirations et expirations produits par les poumons de l'animal. Une autre méthode utilisée pour vérifier qu'elle respire est de placer un objet léger (une feuille de papier, une plume) devant ses narines en espérant la voir bouger. Si aucun mouvement de l'objet n'a été détecté pendant dix minutes, c'est mauvais signe.

 

La nourrir

Les tortues sont gourmandes, une bonne idée pour vérifier qu'elle est en vie est de lui donner de la nourriture. Il suffit de l'agiter devant ses narines pour qu'elle puisse sentir l'aliment. Si le stratagème ne fonctionne pas, la tortue ne devrait pas résister à sa friandise préférée comme des fruits rouges (fraises, cerises) ou des fleurs (pissenlit, coquelicot, rose trémière).

 

La retourner

L'image de la tortue en difficulté sur le dos n'est pas usurpée. Elle déteste être sur le dos et si c'est le cas, elle va réagir pour se remettre à l'endroit en battant des pattes et en étirant son cou. Si elle ne bouge pas dans cette position, c'est qu'elle doit être malheureusement morte.

Attention à ne pas la laisser trop longtemps dans cette position car elle risque de mourir au bout de 2/3 heures à cause de la chaleur provoquée par la lampe chauffante ou encore par asphyxie à cause de son poids qui va sur ses poumons.

 

La regarder dans les yeux

 

yeux de tortue

 

Les tortues sont sensibles au niveau des yeux. C'est souvent le siège de nombreuses maladies dont les causes peuvent être infectieuses ou nutritionnelles (défaut de vitamines A). Les yeux des tortues doivent être secs et sans écoulement. Des yeux vitreux avec un air creux peuvent être un premier signe. Un autre indice est qu'elle ne cligne pas des yeux en soufflant dessus.

 

Le cas des tortues d'eau

Comment savoir si une tortue d'eau est morte ? Comme les tortues terrestres, les tortues d'eau peuvent souffrir de maladies graves, dont certaines peuvent être mortelles. Les pathologies développées par les tortues d'eau sont quasiment les mêmes que pour leurs cousines.

La maladie la plus fréquente chez la tortue d'eau est l'anasarque, qui se traduit par un œdème généralisé au niveau des membres antérieurs et du cou. Les causes peuvent être une eau trop froide, un déséquilibre en protéines, une rétention d'œufs ou encore une insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque.

Si la tortue flotte, toute gonflée dans sa carapace, il y a de fortes chances qu'elle soit morte. En effet, la tortue morte émet des gaz qui vont renforcer sa flottabilité.

Mais il existe d'autres cas pour lesquels une tortue peut flotter. Ce n'est donc pas une méthode infaillible. Il peut être envisageable de la laisser 24 heures dans un petit volume d'eau tempérée à la chaleur de la pièce pour voir si elle réagit.

 

L'avis d'un vétérinaire

 

veterinaire tortue

 

L'appel ou la visite chez un vétérinaire peut permettre de dissiper les derniers doutes quant à la mort de l'animal. Les vétérinaires pour tortues sont très peu nombreux mais un vétérinaire NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) sera en mesure de donner une réponse définitive.

Il est facile de trouver un professionnel en faisant une recherche sur Internet. La sollicitation d'une vétérinaire est vitale en cas de doute, car si la tortue n'est pas morte, il peut la soigner en lui donnant les bons médicaments.

 

Que faire d'une tortue morte ?

Si le vétérinaire a confirmé la mort de la tortue, il faut éviter de la toucher à main nues. Il est possible de faire appel à des entreprises spécialisées dans le retrait des animaux morts ou de voir avec le vétérinaire s'il dispose d'un service de crémation. L'enterrement peut aussi être une solution. L'animal doit être placé dans un contenant étanche qui sera disposé dans un trou profond.

 

Euthanasier une tortue

Même si les tortues peuvent guérir de pathologies et de maladies très graves, il est difficile de savoir à quel point l'animal souffre. L'euthanasie peut dans certains cas être la seule solution pour abréger ses souffrances. Elle doit obligatoirement être faite chez un vétérinaire qui choisira la meilleure des méthodes.

 

Quelques conseils pour garder une tortue en pleine forme

Pour finir sur une note plus optimiste, voici quelques conseils élémentaires pour bien prendre soin d'une tortue. Il faut nettoyer soigneusement les bassins de baignade, faire une visite annuelle chez un vétérinaire, la peser deux fois par an (notamment avant l'hibernation pour voir si elle ne perd pas trop de poids), ne pas la faire hiberner avant la première année de sa vie et surtout bien la préparer pour l'hibernation.

Découvrez également plus de conseils en détail à travers notre article Comment s'occuper d'une Tortue.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.